Pour la cinquième fois consécutive, l'équipe de France a franchi le cap des demi-finales et est en route pour cet ultime dernier match qui pourrait lui offrir cette sixième médaille d'or.

Revenons d'abord sur le parcours de l'équipe de France durant cette vingtième édition de la Nations Cup. Pour rappel, la phase de groupe s'est déroulée selon le swiss format, un format un peu particulier utilisé lors de gros tournois CS:GO notamment et qui apportait tout une série d'avantages. Je vous invite à lire le post de Shoushou sur le forum de l'Urban Zone afin d'en savoir un peu plus (ici, en anglais). Bref, trois victoires étaient synonymes de qualification tandis que trois défaites signifiaient l'élimination. Pour le premier match, la France affronta l'équipe d'Asie, probablement l'équipe la plus faible de la compétition, et ce fut bien logiquement un match à sens unique. Ensuite, la France affronta l'Argentine qui s'était débarrassé de l'Espagne lors du premier tour et à nouveau, le match fut sans grand intérêt, victoire 2-0. Il ne restait donc qu'un seul match à gagner pour la France afin de se qualifier pour le stade à élimination direct. Et c'est l'Italie qui fut le prochain adversaire et, pour une bien étrange raison, ils décidèrent de prendre du CTF, erreur fatale... Massacre (une fois n'est pas coutume) 27-4 sur Abbey CTF, carte des Italiens, ces derniers ne voyant pas l’intérêt de jouer la deuxième map (on peut les comprendre), ils décidèrent simplement de déclarer forfait. Et c'est ainsi que l'hexagone se qualifia en play-off avec trois victoires et zéro défaite, seule équipe avec l'Allemagne à réaliser cette performance.

 

 

Comme vous pouvez le constater, c'est les Américains que la France affronte lors de ces quarts de finale. La France décide de choisir Paris CTF, tandis que les USA choisissent Abbey TS. Comme attendu, le CTF n'est qu'une formalité et la France gagne haut la main cette première map. Cependant, probablement motivés à l'idée de make the america great again, les Américains montrent une certaine résistance sur ce début de seconde map, c'est ainsi que les Français sont dominés de 4 rounds à la moitié du temps. Mais pas de panique, ces derniers décident de se réveiller et éliminent définitivement les espoirs de leurs adversaires, victoire 17-10 et une place en demi-finale face aux poi... Portugais ! Re-make de la finale de 2015 (et accessoirement de l'Euro 2016), les Portugais sont-ils parvenus à prendre une map aux Français ? Non ! Dominant sur les deux cartes : Beijing CTF (10-6) et Tohunga TS (20-15), la France s'envole en finale afin d'affronter son voisin du nord, j'ai nommé la Belgique ! Oui oui, le pays de la frite et de la bière blablabla... <3

Comme dit précédemment, c'est la cinquième fois d'affilé que la France est en finale de cette compétition mais aussi le cinquième adversaire différent qu'elle affronte. En effet, de l'Allemagne au Portugal, en passant par l'Australie jusqu'à la Pologne l'an passé, c'est au tour de la Belgique de tenter sa chance face au monstre français qui par ailleurs, a gagné toutes ses dernières finales avec un score de 2-0. Puisqu'on en parle, la finale de cette année sera un peu particulière puisqu'elle se jouera en BO5, chose qu'on avait pas vu depuis le légendaire <KoS> vs .aCe. (CTF) de 2013. Les deux finalistes choisiront chacun deux modes et deux maps...

Que pouvons-nous dire de cette finale ? D'abord, que la France est favorite (pour changer), partant avec un réel avantage vu leur supériorité en CTF et donc les potentielles deux map gagnées d'avance. De ce fait, la seule chance pour la Belgique est de gagner les deux cartes TS qu'ils choisiront certainement. Cependant, la Belgique lors de ses six matchs de Nations Cup, a montré une particulière solidité sur la map Austria qu'ils ont gagné... cinq fois sur cinq nous rappelant l'équipe d'Australie en 2014 (qui pour l'anecdote, n'avait perdu Austria qu'une seule fois... en finale... face à la France), on ne se mouille donc pas trop en pariant sur un nouveau choix d'Austria de la part des Belges. En conclusion, cette finale montrera probablement plus d’intérêt lors des cartes TS que CTF. Dans tous les cas, nous nous réjouissons TOUS (non vous n'avez pas le choix) de ce match qui devrait se jouer ce dimanche sur les coups de 20H00.