MAP 1 : Tohunga

 11 -

Bender, Breuxe, Shanfara, Simca, Zmb - vs - Ahri, BrTk, KJT, Splatt, Szejdi

C'est partie, le coup d'envoi de cette tant attendue finale de NationsCup vient d'être sifflé par SailorMoon. Nos chers Français commenceront avec le soleil dans les yeux pour cette première mi-temps: nous les retrouvons sur Tohunga, la map fétiche de l'équipe polonaise. Pas de surprise, ce sont les Polonais qui s’offriront la première action. Dès la première minute Splatt arrivera déjà à s'emparer du drapeau français, mais Bender et Breuxe ne le laisseront pas s'enfuir et maintiendront une solide défense de notre drapeau. Quelques secondes à peine auront été nécessaires à la France pour lancer sa contre-attaque, et c'est dès la 2e minute de jeu que Shanfara inscrira le premier point pour notre Team France. A la 4e minute, BrTk permettra à la Pologne d'égaliser au score, mais Simca a immédiatement redonner l'avantage aux bleus en capturant un autre drapeau une poignée de secondes plus tard. Zmb en rajoutera une couche à la 8e minute, ce qui aura pour conséquence de réveiller un peu les polonais, qui, à leur tour ajouteront un point au compteur mais, se réveillant certainement un peu tard sur cette première moitié de Tohunga où les polonais étaient censés prendre l'avantage. Shanfara enfoncera même le clou avec son terrible buzzer-cap !

 Bender,  Biddle,  Breuxe,  Simca,  Zmb - vs - Ahri, BrTk, KJT, Splatt, Szejdi

L'ouverture du score sur la seconde moitié se fera grâce à une superbe action individuelle de Zmb. Tout qui commence bien pour.. continuer mal! Subissant une forte pression de la défense polonaise au bridge, couplée avec une importante agressivité de deux joueurs au middle, les Polonais ont commencé à s’affirmer. A la 5e minute, les Polonais auront réussi à égaliser au score. C'est en toute logique que, confrontée à cette situation, Biddle, notre capitaine CTF prit un temps mort (il nous en parle d'ailleurs lors de l'interview post-match). Après avoir mis en place une stratégie adaptée au jeu des Polonais, c'est repartie, les Français nous présentent alors un vrai spectacle. Zmb fait un ravage seul en défense, Breuxe transforme le middle en boucherie (viande certifiée 100%  polonaise) ! Les flags s'enchainent, chaque joueur de l'équipe aura le droit de marquer le sien sur cette seconde moitié. Notre Team France s'imposera avec une différence de pas moins de 5 flags sur cette première map !


MAP 2 : Algiers

 21 - 7 


Bender, Biddle, Shanfara, Simca,  Zmb - vs - Ahri, BrTk, KJT, Splatt, Szejdi

Nous nous retrouvons maintenant sur Algiers, map historique de notre équipe nationale. Nos Français débuteront du côté facile où il est nécessaire de capturer un maximum de drapeaux pour remporter cette manche. Pour tenter de contrer notre attaque redoutable, les Polonais ont fait le choix de jouer très défensif, avec des positions sacrément reculées. Deux dans les balcons, deux autres juste en bas de leur drapeau au niveau du puits, seul Szejdi jouait agressif en tant que "flanker". Cette stratégie permettait en effet de bien contrer l'attaque traditionnelle par camel et middle, mais cela n'a tenu qu'une seule minute! Réajustant les placements, en ne mettant qu'un seul joueur au camel et augmentant la pression sur la street en jouant à deux à cet endroit, Bender a pu capturer le premier drapeau à la 2e minute de jeu. Suite à, encore une fois, cette stratégie d'adaptation de nos Français, les flags ont pu s’enchaîner. Shanfara a pu s'installer confortablement dans les balcons adverses et faire d'une bouchée de pain les Polonais qui tentaient de les reprendre. Étonnement, comme pour Tohunga, aucune réaction ou changement du côté polonais qui n'ont fait que subir la domination de notre équipe. La première moitié de cette deuxième manche se terminera sur le score de 11 à 2 pour les bleus, un plutôt bon avantage pour la dernière ligne droite.

Bender, Biddle, Shanfara, Simca, Zmb - vs - Ahri, BrTk, KJT, Splatt, Szejdi

Certainement découragés par cette première partie presque humiliante, les Polonais n'ont pas montré trop de répondant non plus sur cette dernière moitié. Simca et Biddle ont enchaîné les flags, la Pologne avait vraiment du mal à contrôler la map dans cette dernière dizaine de minutes. Zmb et Bender se régalaient entre les doubles, triples et quadra kill suivi directement par de violents spawn-kills. Bien qu'un petit double cap des polonais suivi d'un bon contrôle de position pendant plusieurs minutes a redonné espoir à leur nation et leur nombreux supporters, cela ne suffira pas à arrêter la machine de notre Team France qui était déjà bien lancée! Le match se terminera sur un dernier buzzer-cap que Biddle viendra inscrire en capturant ainsi le 32e drapeau pour la France dans cette finale !


Félicitations à notre équipe nationale qui a réalisé ce 13 mars 2016 un record notable dans l'histoire d'Urban Terror : remporter la NationsCup quatre fois d’affilé !

Bravo à toute la Team France, sans oublier Mxe et Neyfast qui n'auront pas eu beaucoup de temps de jeux dans la phase de playoffs, ainsi que Mess, qui, de près ou de loin continue toujours de porter un œil bienveillant sur notre équipe nationale.


Pour ceux qui souhaitent retrouver le match dans son intégralité, rien de mieux que de se précipiter sur les cast qui ont été streamé. L'un en anglais, l'autre en français, les deux contiennent des bribes d'interviews de nos capitaines. Merci à Azle et Grinday pour les commentaires et tout particulièrement à Rocket pour le stream et le record des actions de la vidéo de la finale.